La solidarité des voyages de la Case d'Alidou


15% du prix du séjour est réservé pour financer des projets communautaires de développement (santé, éducation essentiellement). Ces projets de développement répondent aux besoins exprimés par la population et ses représentatnts. Un comité de gestion a été mis en place par le village pour la gestion de ce fonds avec une convention signée avec l'association La Case d'Alidou en décembre 2002, définissant le protocole de fonctionnement entre la Case d'Alidou et la commune (convention modifiée en 2007 et 2010).

Lorsque la Case d'Alidou dégage une somme pour les projets de développement du village issue des 15% des voyages ou de dons, cette somme est communiquée officiellement au président du Comité de gestion et au Maire de Gon Boussougou.Les autorités municipales informées du montant de cette somme, recensent, priorise et décident du projet à réaliser pour l'intérêt de la communauté. Sur ces propositions de la commune, le conseil d'Administration de la Case d'Alidou décide alors d'envoyer la somme prévue. Le comité de gestion de la Case d'Alidou est chargé localement du bon déroulement du projet : Organisation et surveillance des travaux, gestion et comptabilité, restitution des remarques et des comptes aux autorités et à la Case d'Alidou en France. Lorsque le projet est réalisé une cérémonie est organisée où le Comité de gestion avec les autorités concernées inaugurent le projet.


Les projets soutenus , la santé et l’éducation sont prioritaires

Fond de développement depuis 2002Depuis 2002 date de la création de l'association, 108 350€ ont été apportés à la commune de Gon Boussougou dont 37% du montant des projets ont été financés par les 15% des voyageurs et 63 % du montant des projets ont été financés par des dons.

 Détail des projets par année


Voyages 2002-2003 2 séjours 36 voyageurs 1 500 € pour le fonds de solidarité du village
Les premiers 1500 € ont servi à la construction d’une salle mortuaire et d’un abri pour l’accueil des familles des malades (idée proposée par les représentants administratifs des villages).

Voyages 2003-2004, 3 séjours 53 voyageurs 3 180 € pour le fonds de solidarité du village
Un besoin urgent d’école a été évalué par le village. La Case d’Alidou s’est engagée avec le comité de gestion à rechercher des fonds pour ouvrir une école au plus vite. En conséquence il a été décidé d’épargner l’argent des séjours 2003/2004 en vue du futur projet d’école. Cependant une partie a été remise pour une aide à des microprojets d'associations locales. En 2004 il s’agit de la réparation du moulin à grain de l’association des femmes.

Voyages 2004-2005, 4 séjours 59 voyageurs 3072€ pour le fonds de solidarité du villagePhoto ecole
Cet argent affecté à la construction de l’école qui a ouvert ses portes à la rentrée de septembre 2005, a permis de scolariser 280 enfants, la mobilisation d'autres fonds a été nécessaire pour réaliser ce projet.

Voyages 2005-2006, 5 séjours 76 voyageurs 4607€ pour le fonds de solidarité du village. Le comité de gestion a donné les priorités pour le village en matière de projet. Ils ont décidé de poursuivre la normalisation de l’école. Cette année une classe supplémentaire a été construite et accueille durant l’année scolaire 2006/2007 117 enfants en CP.

Voyages 2006-2007, 4 séjours 55 voyageurs 3309€ pour le fonds de solidarité du village. Cette année deux autres classes ont été construites, et l'école sera entièrement terminée.

Voyages 2007-2008, 6 séjours 93 voyageurs 5274€ pour le fond de solidarité du village. Cette année distribution alimentaire 1955€, et l'acquisition d'une ambulance.

dispensaireVoyages 2008-2009, 3 séjours 24 voyageurs 1347€ pour le fond de solidarité du village, qui ont été affectés au projetBibliotheque d'agrandissement du dispensaire avec un nouveau bâtiment.

Voyages 2009-2010, 6 séjours 81 voyageurs, 4574 € pour le fonds de solidarité. A ce fond provenant des séjours, se rajoutent d'autres sources de financement (dons, subventions, fondations) qui ont été affectées également à la création du nouveau bâtiment du centre de santé.

Voyages 2010-2011 6 séjours 84 voyageurs, 5256€ pour le fond de solidarité affectés avec d'autres dons reçus à la construction du dispensaire.

ecole mounibango V41Voyages 2011 - 2012, 4 séjours, 50 voyageurs 3544 € pour le fond de solidarité). Cette année a vu la construction de deux nouvelles salles de classe au lycée       de Gon Boussougou, le carrelage de salles de soin au dispensaire, l'équipement de deux salles de classes dans une école primaire du village Mounibango et le déménagement de la bibliothèque dans nu nouveau local.

Voyages 2012-2013, 3 séjours, 35 voyageurs, 2644€ pour le fond de solidarité. Un total de 35 voyageurs avec 8 enfants et ados. Pour la première fois aucun groupe n'est parti à Noël. A noter la constitution d'un voyage spécifique pour un groupe de salariés de l'entreprise ETergonomie qui a permis de « sauver » la saison. 

Voyages 2013-2014, 1 séjour, 9 voyageurs, 2601€ pour le fond de solidarité. Un groupe très homogène n'ayant qu'une seule envie: partager, découvrir, rencontrer et profiter ensemble de ce voyage.

Voyages 2014-2015, première année sans séjour, 3090€ pour le fond de solidarité.